Camp Rock

« Mitchie, une adolescente souhaite plus que tout passer ses vacances dans le prestigieux Camp Rock. Pour réaliser son rêve elle devra travailler à la cuisine du Camp. Un jour où elle chante en travaillant, Shane Gray, le chanteur d’un groupe de musique, l’entend sans la voir et ne pense alors qu’à une chose : retrouver la jeune fille qui chantait. »
(Source: Seriebox)

Et voilà, on finit notre été au ciné maintenant, du coup nous allons parler d’amour de vacances et de musique, aujourd’hui nous allons voir “Camp Rock”, le film qui a rendu célèbre Demi Lovato et les Jonas Brother. La première fois où je l’ai vu j’étais en adoration devant ce film, j’avais 16 ans, je découvrais les Jonas Brother, et je tombais en amour de Joe Jonas par la même occasion (on juge pas…je me charge de me juger moi-même), je chantais chacune des chansons dans ma chambre (et des années plus tard je les chantais au boulot avec la première gamine que je gardais) et surtout, je regardais le dvd en boucle, à tel point que si ça avait été une vhs je pense que je l’aurais tué très rapidement.

Au niveau du scénario, on peut pas dire que c’est fabuleux mais ça passe 5min. Je trouve ça dommage que l’intrigue de base soit basée sur une énorme incohérence, à savoir que tout le monde aurait dû remarquer Mitchie qui arrive dans le camion du traiteur, mais que bizarrement personne n’a fait attention. Ce n’est pas la seule incohérence mais on peut dire que sans celle-ci toute l’histoire aurait été changée. Alors oui on ne sait pas vraiment si les passager du camion traiteur étaient visible ou reconnaissable mais techniquement elle a bien dû en sortir de ce camion et vu monde présent dans ce camp, il y a forcément quelqu’un qui l’a vu et de ce fait, ce quelqu’un aurait pu invalider son histoire bien plus tôt.

Les personnages ne sont pas exceptionnel et je dirais même que beaucoup sont plutôt agaçant. Je pense notamment au sidekick de Tess Tyler, Ella et Peggy, qui sont inutile, n’ont aucune personnalité et sont là uniquement pour parfaire la panoplie du méchant de base et ce ne sont pas les seules personnage parfaitement agaçant et useless. Le fait de ne mettre en avant que Joe Jonas et reléguer les deux autres frangins au rang d’apparition/second rôle/bouffon du village, c’est un choix que je n’ai jamais compris. Vous pouvez me juger mais les Jonas Brother sont des mecs avec pas mal de talents que ce soit pour la musique ou la comédie, personnellement je les aimais bien.

En tout cas une qualité qu’on ne peut pas retirer à “Camp Rock” c’est que les musiques sont plutôt cool, en tout cas elle reste en tête et sont super cool à chantonner. Je ne dis pas que les paroles sont hyper recherchée mais c’est simplet et adapté à l’âge cible du film, en tant qu’adulte on risque de trouver ça fortement culcul ou trouver un sens caché inexistant (je dis ça comme ça, je ne vois aucun sens caché dans ces chansons).En réalité ce qui va rester le plus en tête c’est les mélodies qui clairement sont plutôt incroyable. Et ce que j’apprécie particulièrement c’est hors cas particulier au début et dans la dernière partie du film, c’est que les chansons sont souvent chanté dans les scènes que l’ont voit, on est pas bombardé de scène clipique relativement barbante, non, à chaque fois on a plein de “concert” de “tour de chant” ou “de spectacle”.

Néanmoins je dois vous avouer que ce film est un mystère pour moi, il est plein de couleur, de chansons, de personnages, d’humour, mais globalement le film est vide. Tellement vide que trouver les quelques mots de cet article cela m’a demandé plusieurs jours de travail, regarder deux fois le films de suite, et recommencer plusieurs fois les paragraphes. On peut pas dire que ce soit un chef d’oeuvre ou que ce soit le film du siècles, je pense même que ce film n’est bien que pour les musiques et les décors car en réalité l’histoire est plates et sans goût. Les acteurs relèvent le niveau mais à quel prix ? Soit ils passent pour des guignoles, soit être fade et invisible. Car dans ce film on a le même problèmes que pour “Sexy Dance” si vous n’êtes pas personnages principals dans ce film, votre développement est nul voire inexistant et c’est ce qui est dommage. Mais bon, qu’est-ce que les ado attendent de plus d’une rom-com avec leurs idoles disney ? Rien et c’est bien cela qui explique toute la construction de ce film.

Facebook @Laprojectionniste Twitter hellocoton Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *