Coup de foudre à Bollywood

« Mme Bakshi n’a qu’une seule idée en tête : marier les aînées de ses quatre filles – Jaya et Lalita. Mais pas n’importe comment ! Comme toute bonne mère, Mme Bakshi est exigeante : son futur gendre se doit d’être indien et surtout… riche. Mr. Balraj, leur nouveau voisin fraîchement revenu de Londres, ferait à ce titre un prétendant parfait pour Jaya, l’aînée. Sa soeur Lalita, quant à elle, tient tête à sa mère : elle ne se mariera que par amour. Lors d’une des nombreuses fêtes extravagantes offertes par les Bakshi et leur voisin, Lalita rencontre Darcy, le meilleur ami de Balraj. Il a tout pour plaire ou presque… Ce bel hôtelier n’a que deux défauts : il est américain et fiancé. Si Darcy tombe immédiatement sous le charme de la belle Lalita, les sentiments de celle-ci sont plus mitigés… »
(Source: seriebox)

J’ai vu ce film pour la première fois lors d’un cycle “cinéma bollywoodien” au temps où NRJ12 n’était pas un ramassis de bouse. Ce n’est clairement pas le mieux, honnêtement c’est même le seul film bollywoodien qui se rapproche le plus du style hollywoodien mais quand même, on a une très très forte empreinte bollywood dedans et c’est ça qui fait que j’ai direct accroché. Cet article initialement prévu pour la saison estivale remplace un film que je n’avais pas encore vu dans ma liste et pour lequel je manquais de temps. Il a été totalement réécrit pour l’occasion.

Dès le départ, le film s’ouvre avec le thème musical, sauf que là on l’entend jouer à la sitar dans un style très traditionnel, on voit Amritsar et son temple d’or, la population, la vie sur place. On nous plante le décors de l’histoire, on sait qu’on va beaucoup en apprendre sur le côté très traditionnel de l’Inde, on va être totalement immergé dans cette culture qu’on connaît plutôt peu nous occidentaux. Néanmoins, j’aurais, je pense, préféré que le film s’éloigne plus des critères des films occidentaux. Là, et comme je l’ai dis avant, on sent l’empreinte majoritairement hollywoodienne du film. Peut être que si c’est le seul film bollywoodien que vous voyez, vous ne verrez aucune différence, mais pour en avoir vu d’autre je peux vous promettre que ce film s’éloigne que bien peu des comédies romantique à la “bridget jones” ou même “love actually”. Mais ça reste quand même une belle romance et j’adore le propos du film qui pousse un peu plus à la prise de conscience concernant les clichés. Lalitha pointera même du doigt tout ça, forçant Darcy à 

Ce film est une énième adaptation de l’oeuvre de Jane Austen “Orgueil et préjugé”. La trame de base est reprise, on a toujours une famille démunie, pleine de jeune fille, une timide, une extravertie, une insouciante et une trop stricte, l’amour est dans l’air. Et pourtant, le film s’approprie l’histoire. On a par exemple le fait que la famille Bakshi doit marier d’abord la première fille afin de conserver l’honneur sur la famille. Le fait de s’approprier ainsi l’histoire rend cette adaptation encore plus intéressante, en plus je trouve que les caractères des filles est, du moins pour Lalita, totalement opposé aux caractères des personnages de l’oeuvre original. Cela donne un coup de frais et en même temps permet de se débarrasser de beaucoup de principe dépassé mais qui étaient pourtant juste et logique à l’époque à laquelle le roman a été écrit. Je pense qu’à ce jour c’est une de mes adaptations préférée, elle est plus pêchu, moins ralenti par les dialogues plein de langage trop ancien, le côté plus actuelle rend l’histoire plus digeste.

Bien sûr, qui dit “bollywood” dit “scène musicale” et ce film n’échappe pas à la régle. Il est bourré de scènes musicale et de scènes de danse et bon sang que c’est mieux que n’importe quelle comédie musicale américaine. Je veux dire, oui c’est comme dans “La La land” tout est millimétré et chronométré, rien n’est laissé au hasard mais ça reste haut en couleur et splendide. La scène bollywoodienne à le don du détail et du spectacle. Je ne sais pas si vous vous rappelez ce que j’ai dit quand j’ai vu “the greatest showman”, et bien là je me sens pareil. C’est magique est chaque scène est mélodieuse et chorégraphiée à la perfection, même quand il n’y a pas de danse à proprement parler. Je trouve que c’est également le style caractéristique des films bollywoodien. Quand j’y pense ça me rappelle beaucoup un autre film que l’on va bientôt voir dans le calendrier de l’avent (ha ha ça tease).

Je me rappelle avoir dit récemment sur le stream de mdeetz (abonnez-vous), et à propos des films de noël, “Ce ne sont pas des films extraordinaire, ils sont niais, cucul, pas réaliste, mais c’est le genre de film qui ne demande pas de réflexion, le but est juste de le regarder et se détendre et se divertir”. Et bien pour ce film c’est pareil. L’histoire n’est pas transcendante, elle reprend “orgueil et préjugé”, mis à part toute la partie musicale et chorégraphie, sinon le reste est plutôt plat, pas sans saveur mais juste plus fade et plus long à passer je dirais. C’est intéressant, mais le fossé est si grand entre les scènes musicales et le reste de l’histoire qu’au final on trouve vite le temps long et on attend impatiemment la prochaine musique pour enfin reprendre du pep’s même s’il s’agit d’une balade.

Je ne sais plus trop quoi dire sur ce film, à part qu’il m’a ouvert les portes du cinéma de bollywood et que depuis je n’en suis toujours pas revenu. Personnellement j’aime beaucoup, je trouve ça esthétique et changeant de tout ce qu’on connaît. Ce ne sont jamais des histoires inédites et la preuve en est avec ce film qui reprend pour la énième fois “orgueil et préjugé” aka le bouquin le plus souvent adapté en film. Les acteurs sont plutôt bon, ce n’est pas des acteurs petits budget et petits talents, bien au contraire ce sont de véritable acteurs qui savent jouer juste et rien que ça c’est le principal. Ils portent tous l’histoire et c’est aussi ça que j’ai apprécié dans ce film, même les seconds rôles ont leurs place et ne sont pas juste des anecdotes sur le chemin. C’est un film que je voulais déjà vous conseiller cet été et finalement je vous le conseil aussi pour les fêtes de fin d’année, pour apporter un peu de soleil dans vos fêtes et un peu de musique dans vos esprits.

Tips: Vous êtes sur portable ? Passez votre navigateur en mode « version ordinateur » afin de pouvoir cliquer sur la case

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *