Hors du temps

Clare aime Henry depuis toujours. Elle est convaincue qu’ils sont destinés l’un à l’autre, même si elle ne sait jamais quand ils seront séparés… Henry est en effet un voyageur du temps. Il souffre d’une anomalie génétique très rare qui l’oblige à vivre selon un déroulement du temps différent : il va et vient à travers les années sans le moindre contrôle sur ce phénomène. Même si les voyages d’Henry les séparent sans prévenir, même s’ils ignorent lorsqu’ils se retrouveront, Clare tente désespérément de faire sa vie avec celui qu’elle aime par-dessus tout…
(Source: Allociné)

J’aime les comédies romantiques, les drame romantique, les romances romantique (bon ok ça existe pas)…J’aime beaucoup ce style de film. Même s’ils sont niais, culcul, cliché, j’adore ça. C’est pas réaliste ? Et alors, on toujours besoin de voir la réalité dans les films ? Si vous répondez oui, alors j’espère que vous ne regardez si SF, si film fantastique. Bon il y a quelques choses que j’aimerais voir dans les films romantique, comme par exemple des vraies représentation lgbt, je ne vois pas pourquoi dans ce genre de film c’est toujours des couples cis. Mais bon je m’égare fortement c’est certains. Ce film, je dois le voir depuis qu’il est sorti, j’avais vu la bande annonce une paire de fois puis j’ai oublié le titre donc j’ai pas pu le regarder mais en tout cas c’était une longue, très très longue épopée de voir ce film là mais en tout cas je ne suis pas déçue.

Le début du film est à ce jour quelques choses que je comprends le moins. Alors oui ça nous met dans le bain, mais en même temps ça nous aide pas. Je pensais au début que le début servait réellement que d’introduction pour qu’on comprenne que Henry pouvait voyager dans le temps et surtout qu’il perdait ses fringues en route. Mais malheureusement on ne sait pas pourquoi il perd ses vêtements, ni pourquoi il voyage dans le temps. Le début laisse planer un mystère et à la fois c’est très très cool et à la fois je me suis sentie tellement perdue. Et quand les scènes s’enchaine on voit bien qu’on est pas les seuls à être paumé, Henry et Claire ne savent pas trop ce qu’il se passe chacun leurs tour. Henry ne reconnaît pas Claire qui est devenue une jeune femme car au moment de leurs retrouvaille, il ne l’a pas encore recroisé, il est perdu et il ne sait pas vraiment s’il a à faire à la petite Claire qu’il avait rencontré ou pas. Et Claire est perdue à chacune de leurs rencontre quand elle était plus jeune. Nous les spectateurs on est presque autant paumé qu’eux,voire même plus parce qu’on apprend le passé des deux héros au fur et à mesure.

On voyage dans l’histoire au film des voyages de Henry, ça se débloque tout doucement en nous donnant des clés sur le passé et parfois on nous donne même des petites pistes sur l’avenir de l’histoire. Cette fenêtre vers l’avenir ne gâche en rien la vision qu’on a du film, je trouve même que finalement ça nous donne des repères à atteindre. Le film n’a pas de longueur, on peut pas dire qu’il est lent et qu’on veut passer des parties, mais ces brides d’avenir dévoilée par Henry et ses voyages, ça donne un coup de fouets à l’histoire et on a l’impression que ça avances plus vite. C’est comme rentrer du boulot à pied, avoir un long bout de chemin en ligne droite mais se donner des objectifs comme “ok si j’arrive à ce lampadaire, j’aurais encore moins de chemin”. Même si du coup on perd une part de mystère, on en récupère une autre car on se demande forcément “qu”est-ce que les personnages ont fait pour en arriver là ?”

J’aime beaucoup le parti prit de l’histoire par rapport aux voyages dans le temps. On nous apprend dès le départ on ne peut rien changer dans le passé. Que ce qui est fait est fait et que peu importe si on arrive à retourner dans le passé on ne pourra pas faire en sorte de sauver un proche ou empêcher quelques chose de ce passer. Alors oui ça va briser une partie de l’histoire et des attentes mais néanmoins je trouve que c’est assez rafraichissant. On sait de base qu’il n’y aura pas de plot twist en mode “ah mais oui normal on voyage dans le temps”. Le film m’a beaucoup fait penser à “Il était temps” sur le principe. Le héros est un time traveler mais son SO non et subit un peu plus ce don. La différence entre “Il était temps” et “Hors du temps” c’est que le dans le premier, le héros voyage, peut modifier des choses, il va d’ailleurs souvent s’en servir afin de rattraper ses erreurs ou créer les opportunités qu’il veut. Mais là dans ce film les voyages ne sont pas voulu et ne sont pas linéaire. Henry voyage n’importe quand, dans le passé, dans l’avenir, parfois plusieurs jours, parfois très peu de temps. Et dans “Il était temps” Tim voyage quand il veut, uniquement dans le passé il me semble, et il ne revient jamais vraiment dans sa réalité puisqu’il va changer la réalité pour avoir la vie qu’il souhaite avec les événements qu’il souhaite.

En tout cas, ce film est vraiment sympathique, j’ai adoré les petites pointes d’humour dans beaucoup de scène. C’est pas un humour destiné à vous faire hurler de rire, mais plutôt à vous faire sourire et vous faire attacher encore plus aux personnages. Et je trouve que c’est plutôt bien réussi. On ne peut que s’attacher à Claire et Henry. Claire est émouvante, c’est avant tout par elle qui supporte souvent mal le pouvoir de Henry, qui se sent seule. Et pourtant, quand elle se sent triste ou quand la situation est triste, elle ne tire pas la larme à l’oeil, elle ne fait pas larmoyer à outrance. Et Henry est la part plus d’humour, sans forcément être hilarant, il essaye souvent de dédramatiser la situation par l’humour. Ce n’est pas un humour lourd mais dans son humour on sent surtout qu’il tient à Claire et qu’il veut qu’elle se sente bien donc il va essayer de la faire rire et/ou sourire par tous les moyens.

Si vous êtes fan de romance, vous allez apprécier ce film. Sans être niais ou culcul, il arrive à faire passer tous les sentiments. J’aurais aimé plus d’approfondissement de certains points mais plus ça vient, et plus je le dis dans les articles, plus je me demande si j’en attend pas trop des intrigues et à fortiori des intrigues de films comme ceux-ci. Les personnages sont bien “dessiné” on va dire, chacun sa personnalité mais en même temps je trouve que leurs caractères ne ressemble pas non plus au cliché des personnages de ce genre de film. Sans être un film ultra rafraîchissant et innovant, je l’ai trouvé bien sympathique à regarder. Je vous le conseil fortement, surtout en cette période de l’année, c’est un drame romantique certe, mais toute la partie romantique du film fait du bien et est touchante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *