Jour 10: « Nanny mcphee » 1 & 2

« Volant d’abord au secours d’un veuf ayant du mal avec ses enfants devenu turbulent puis d’une femme seule recueillant ses neveux durant la seconde guerre mondiale, Nanny Mcphee se fait un devoir d’aider les enfants à apprendre de grandes leçons de vie parsemée de magie et d’enchantement« 

Autant pour pitch perfect, tous les volets de la saga avait une continuité, et beaucoup de points communs. Or, dans Nanny Mcphee c’est un peu l’inverse. Le seul point commun entre ces films c’est Nanny McPhee et les enfants mais également la magie. Et parlons-en de la magie, dans ce film, je dirais qu’on a un doux mélange de magie pure de sorcière et en même temps un petit côté magie de Mary Poppins qui rend la sauce plus adorable et agréable. Que ce soit le sirop contre la rubéole dans le premier volet ou le fait que Nanny McPhee parle à un corbeau dans le second, on sent une légère influence de Mary Poppins qui rappellera l’enfance de beaucoup d’adulte qui regarderont. Alors oui ça n’innove pas, ce n’est pas inédit et surprenant mais ça reste quand même de la magie qui fait rire, rêver et qui donne une leçon.

Que ce soit dans le premier ou dans le second film, ce quej’ai apprécié c’est que l’urgence de l’action de Nanny Mcphee estréellement…urgente. Dans le premier les gamins je les auraient personnellement abandonnés…humperdu dans une forêt et dans le second, même si le contexte du mélange desclasses et de la guerre peut « excuser » des choses, il n’en restepas moins que ces 5 gamins sont insupportables. Encore une fois pour faire unparallèle dans le monde des nounous, Mary Poppins à juste la lourde tâche des’occuper de deux enfants calme, juste un peu désordonné et de leur père qui neleurs témoigne pas d’attention…Je suis quasi sûre qu’elle aurait abandonné dèsqu’elle aurait vu les gosses du premier film.

Ce que j’apprécie particulièrement dans ces films c’est lesdécors colorés, les lumières toujours douces, mais également présenteet…lumineuse (oui oh ça va on peut tous manquer de mots). Tout l’univers deNanny Mcphee est comme un saut dans un pays des merveilles colorés et biscornuet ça rajoute un petit quelque chose dans l’univers fantastique de la nounoumagicienne. Dans tout l’univers acidulé dans lequel les enfants évoluent, NannyMcphee est la seule part terne et pourtant c’est par elle que la« joie » et le « bonheur » reviennent.

Prenons l’exemple simple du premier film, les murs sontcolorés, que ce soit les enfants ou les adultes il y a de la couleur et la joiemais paf on a Nanny Mcphee qui vient trancher dans ces décors avec sesvêtements sombre, aucun sourire, elle parle d’une voix monocorde, sans rire,sans varier son ton. Et pourtant, on s’aperçoit rapidement que la joie de vivredes enfants et des adultes et feint pour cacher le malheur et la tristesseambiante et que ce n’est finalement que lorsque que Nanny Mcphee va se fondreun peu plus dans le décor que la joie de vivre va ressortir (à la fin dupremier film, en rendant tout l’environnement monochrome blanc).

C’est une série de films que j’apprécie particulièrement et je sais que le regarderavec des enfants est toujours agréable. Il allie l’humour et la gravité decertaines situation, Nanny Mcphee est le genre de film qui fait du bien aumoral et à son âme d’enfant. Les 1h30 de film passent très rapidement et mêmes’il n’y a aucune réplique culte ou aucun moment spécialement marquant, cesfilms arrivent à graver l’esprit d’un millier de petite leçon et de petitrappel pour la vie. Je vous conseil vivement ces films pendant les prochaines vacances, au chaud dans le canapé et un chocolat chaud dans les mains. Ce film est un bon remplacement à Mary Poppins qui, même si c’est mon film préféré,reste un film ancien qui ne saura peut-être pas contenter et ravir les plus jeunes qui seront rebuté par les vieilles images, dialogue, chanson. Sans pourautant copier la plus célèbre des gardes d’enfant, la nounou sorcière donne uncoup de jeune à ce type d’histoire mais se rapproche également de sa consœur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *