Jour 15: « Ready player one »

« 2044. La Terre est à l’agonie. 
Comme la majeure partie de l’humanité, Wade, 17 ans, passe son temps dans l’OASIS – un univers virtuel où chacun peut vivre et être ce qui lui chante. 
Mais lorsque le fondateur de l’OASIS meurt sans héritier, une formidable chasse au trésor est lancée : celui qui découvrira les trois clefs cachées dans l’OASIS par son créateur remportera 250 milliards de dollars ! 
Multinationales et geeks s’affrontent alors dans une quête épique, dont l’avenir du monde est l’enjeu. 
Que le meilleur gagne…
« 

(Source : Allociné)

J’ai vu ce film au ciné la semaine qui a suivi sa sortie (parce que j’aime tellement les soirs de sortie ciné que je les évite de peur d’être trop enthousiaste) et je n’ai pas été déçue de devoir trainer la petite que je garde partout dans le centre-ville pendant tout l’après-midi juste pour être sûre de ne pas louper la séance. J’y allais vraiment optimiste, c’est rare parce que c’est un coup à se casser la gueule, et dès le départ, le film m’a donné une bonne raison de continuer à l’être.

Ce film se place dans la catégorie science-fictionlégèrement dystopique selon moi. Pourquoi légèrement ? Et bien parce qu’à aucunmoment le héros du film vient changer la situation du monde existant enrenversant le système actuel de son époque pour apporter la « liberté » aupeuple. Et pourtant ça reste une dystopie puisqu’il y a une projection dans lefutur, avec une base qui n’existe pas (encore), une ou plusieurs personnes quitentent de fuir le système existant. Et clairement il fallait que ça pour meséduire dès le départ.

Et ensuite, ça envoi très vite du pâté (oui oui totalement). Le film n’a pas un démarrage lent, ou des exposition interminable finalement. Et pourtant l’exposition est faite et tout est présenté pour que le spectateur n’a qu’à s’asseoir sur son siège et profiter du film et du divertissement. C’est même un point que l’on peut reprocher au film finalement. Personnellement je m’attendais à réfléchir en même temps que le héros à toutes les énigmes de l’oasis mais on ne nous laisse pas le temps ni les éléments de faire fonctionner notre cerveau en même temps que les héros. Alors oui, étant donné qu’on ne peut pas nous donner toutes les infos nécessaires pour résoudre les énigmes, on ne pourrait pas résoudre réellement les énigmes, mais nous laisser cette impression qu’on aurait pu, que si on avait eu toutes les infos à temps on aurait pu doubler le héros de l’histoire et trouver la solution à sa place.

J’ai adoré certain plot twist, d’autre étaient beaucoup trop téléphoné. Après peut être que c’est moi qui suis trop habituée à certains schémas, parce que je peux vous jurer que la petite était genre « wow trop fort je n’aurais jamais pensé à ça ».  C’est ces plot twist finalement qui permettent de remonter un peu le rythme de film avec des pics d’activité en gros et qui permettent, même si le rythme est soutenu, de pas s’endormir dans une routine de 2h30.  Et même si le film bouge beaucoup, on apprécie quand même les pics inverse également, les moments de calmes, notamment les séquences émotions entre les deux protagonistes.

Les phases dans l’oasis sont clairement cool, je pensais qu’on aurait vraiment un effet « Arthur et les minimoys » mais en fait c’est propre et ça donne bien un effet de jeu vr. J’aime bien le fait qu’on soit totalement dans le jeu et qu’en même temps on est pas mal de plan et d’action irl. C’est ce qui donne vraiment l’aspect dystopique finalement, parce que les enjeux ne sont pas seulement virtuels dans le fond.

Bref c’est clairement un bon film, j’ai super envie de le revoir mais les streaming de qualité ne sont pas faciles à trouver donc je vais attendre un peu je pense. Je ne connais rien du livre dont est adapté le film, je ne peux pas dire si ça colle vraiment à l’histoire originale, mais en tout cas pour moi c’est un bon film de science-fiction qui parvient à se glisser à la perfection dans tous l’univers de super-héros qui peuple la SF actuelle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *