Princess Bride

Je m’appelle Inigo Montoya, tu as tué mon père, prépare toi à mourir

« Que peut bien faire un petit garçon cloué au lit par la grippe, condamné à écouter les conseils des grands et même de subir un grand-père rabat-joie, au lieu d’aller faire les quatre cents coups avec ses copains ? Et voilà en plus que le papay se met en tête de lire à haute voix un conte de fée aux antipodes de Superman et de Rambo ! Au Moyen-Age, dans le pays imaginaire de Florin, la belle Bouton d’Or se languit après le départ de son bien-aimé Westley, parti chercher fortune et qu’elle croit mort. Cinq ans plus tard, elle accepte d’épouser le prince Humperdinck pour qui elle n’éprouve aucun amour. Mais peu avant son mariage, elle est enlevée par trois bandits et entraînée dans une aventure mouvementée au cours de laquelle elle retrouvera sa raison de vivre… »
(Source: Seriebox)

Ce film c’est une longue histoire je peux vous le jurer. Je suis nourrice, et pendant un moment j’ai gardé une enfant dont les parents étaient divorcé, la maman partait parfois en déplacement loin donc je restais la nuit avec la gamine.Un soir elle a voulu regarder Princess Bride….et je me suis endormie devant et depuis chaque fois que j’ai lancé le film (quand il était encore disponible sur netflix), j’en m’endormais dès le début. Je vous rassure là je ne me suis pas endormie et en plus je l’ai regardé avec je pense le fan n°1 de ce film (aka mon chéri). 

Naturellement de moi-même, je ne me serais jamais dirigée vers ce film, j’avais envie de le voir uniquement par frustration de m’être souvent endormie devant. Mais un point fait que j’avais quand même un peu envie de le voir, c’est que j’adore les histoires qui sont racontée comme ça. C’est un petit garçon qui est malade et qui est “condamné” a écouter son grand-père, c’est un conte qu’on raconte, j’adore cette construction, ça fait presque tout le temps des excellents films (le presque vient du fabuleux film merdique “les nouvelles aventures d’aladin”). Il y a rien à faire avec un film pareil, juste ce poser et écouter l’histoire qu’on nous raconte comme si on était nous-même l’enfant coincé au lit. Comme souvent, le spectateur de l’histoire (là le garçon malade) influe sur l’histoire parfois mais contrairement à un certains film où les enfants interviennent quasiment tout le temps, là il intervient très peu souvent, j’ai pas fais le compte mais je crois qu’il doit intervenir et essayer de faire changer le cour de l’histoire entre 5 et 6 fois (j’ai pas compté donc peut être c’est moins et peut être c’est plus). Et encore, ça change pas totalement le sens de l’histoire, ça va changer un événement; À aucun moment dans cette histoire on entend parler de voiture volante, de sabre laser…L’histoire garde sa cohérence mais cela rajoute souvent une pointe d’humour.

J’ai longtemps cru que c’était un film très sentimental et émouvant. Alors oui c’est en partie le cas mais c’est surtout une comédie. Si je devais le rapprocher d’un autre film ce serait de “Ella enchanted”, bien que ce dernier comporte quand même beaucoup plus d’élément de l’absurde et “d’anachronisme” qui cause parfois des non-sens. L’humour est présent d’un bout à l’autre du film et notamment à travers des deux acolytes du héros, Inigo Montoya qui va souvent répéter la même phrase, “je m’appelle Inigo Montoya, tu as tué mon père, prépare toi à mourir” et l’ami de ce dernier, Fezzik, un géant un peu pataud mais qui va souvent le tirer de ses ennuie, de ses saoulerie et tout et tout. Les situations sont burlesques et absurde ce qui fait bien rire ou tout du moins sourire mais c’est surtout par ces personnages que l’humour passe je trouve. Je pense que sans eux, le film serait beaucoup linéaire et plat et beaucoup moins amusant. 

Bon néanmoins, c’est pas un film que j’ai adoré, il était bien mais terriblement long pour moi. J’irais pas jusqu’à dire que je me suis ennuyée mais au bout d’un moment j’avais un peu hâte qu’il se termine. L’histoire s’étire et traine vraiment sur la seconde moitié du film, je trouve que la magie du conte s’estompe un peu. Je ne saurais même pas dire si on doit retenir une morale du film ou si c’était juste une histoire comme ça. Je pense que je ne suis pas non plus le public cible de ce genre de film, je ne suis plus une enfant, je n’ai pas connu ce film dans mon enfance, il me faut beaucoup de profondeur pour me charmer, il me faut vraiment un film qui a de la substance et de la consistance et “Princess Bride” reste quand même plutôt simple, on peut pas dire qu’il est plat non, mais il reste très normal et basic, c’est un film de princesse et rien de plus. Maintenant c’était vraiment pas une torture à regarder, j’y suis pas allée à reculons comme pour certains autres films, je n’ai pas commencé en me disant que j’allais détester et en soufflant à chaque scène parce que “bouh c’est nul”. Non j’ai passé un vrai bon moment, une soirée très agréable devant un bon divertissement. Et je pense que c’est juste ce qu’on demande à ce film.

Il commence à dater et ça se voit, Mandy Patinkin avait encore des cheveux (ou alors c’était pas les siens), le grain de l’image est un peu plus grossier, les couleurs sont fade et les effets spéciaux pas transcendant, mais ce n’est définitivement pas un film a mettre de côté sous le prétexte de “il a prit un coup de vieux” ou “hum il est moche pour notre époque”. Prenez du recul, évitez de le comparer à tout ce que vous connaissez et lancez vous dans l’histoire. Je peux vous promettre que vous allez vraiment passer un bon moment. Je peux le retirer de la liste des films que je devrais voir parce que je m’en suis fait la promesse, mais également de la liste des films que j’ai pas plus envie de voir que ça mais peut être qu’ils sont bien finalement (ces deux listes existent réellement chez moi, c’est ma façon de ranger mes wishlist seriebox). J’adorerais retomber en enfance, retourner en arrière et regarder ce film, je suis sûre que je verrais un peu plus de magie.

5 commentaires sur “Princess Bride

  1. I definitely wanted to send a brief note in order to say thanks to you for all of the fabulous ways you are placing at this site. My time consuming internet search has finally been rewarded with reasonable knowledge to go over with my close friends. I would state that that most of us website visitors are undeniably fortunate to be in a magnificent community with so many perfect professionals with very helpful opinions. I feel somewhat fortunate to have used your entire weblog and look forward to so many more awesome times reading here. Thanks a lot once more for a lot of things.

  2. I am also commenting to make you be aware of what a outstanding encounter our child had visiting yuor web blog. She picked up a wide variety of things, with the inclusion of what it is like to have a wonderful teaching spirit to have many others completely know just exactly chosen hard to do subject matter. You actually surpassed people’s desires. Many thanks for presenting those essential, trusted, informative and in addition fun tips on the topic to Sandra.

  3. Thank you a lot for providing individuals with remarkably wonderful opportunity to read from this site. It’s always so amazing plus full of fun for me and my office co-workers to visit your site really thrice per week to find out the newest guides you have. Not to mention, we are actually pleased concerning the eye-popping tips and hints served by you. Certain 4 areas on this page are undeniably the most efficient I have ever had.

  4. I as well as my friends were actually going through the good guidelines on your web site and so at once developed an awful suspicion I never expressed respect to you for those techniques. The young men were certainly glad to read through all of them and already have actually been taking advantage of these things. Appreciate your indeed being indeed considerate and then for opting for certain fantastic subject areas millions of individuals are really needing to be aware of. My personal sincere regret for not expressing gratitude to you sooner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *